Retour dans les magasins : pourquoi faut-il continuer à compter les passages de vos clients ?

Dernière mise à jour : 4 mai

Après la fin des jauges et donc de l’obligation de compter les visiteurs dans les magasins, c’est au tour du masque de tirer sa révérence. Actée depuis plusieurs semaines par le gouvernement français, la fin du port du masque en intérieur (excepté dans les transports et les établissements médicaux) est effective depuis le 14 mars 2022 : de quoi réjouir les consommateurs refroidis jusqu’alors à l’idée de faire du shopping masqués.


Bien que la fréquentation n’ait pas encore rattrapé le niveau d’avant crise sanitaire si l’on se fie aux derniers chiffres publiés par l’Alliance du commerce*, le retour des clients en magasins est bien réel. Pour autant, faut-il abandonner toutes les solutions mises en place pendant cette période et notamment le comptage de vos visiteurs ?


Qu’est-ce que le comptage de passages a permis d’apporter aux magasins pendant la crise sanitaire et quels sont ses avantages à long terme ?


Compter les passages de clients : un prérequis pour les magasins en période de crise sanitaire…


Au fur et à mesure des déconfinements successifs liés au Covid-19, de nouvelles mesures de lutte contre la propagation du virus apparaissaient. En cela, le contrôle de la jauge en temps réel a été une mesure phare du gouvernement puisqu’il s’agissait d’une condition préalable à l’ouverture ou au maintien d’activité d’une grande partie des lieux accueillant du public. L’objectif était clair : imposer le respect de la distanciation sociale afin de limiter la contamination de la population.


Cela a fortement impacté les ERP (Etablissements recevant du public) et en particulier les commerces regardant de près l’évolution des mesures sanitaires. Avec une jauge d’abord fixée à 4 par personne en décomptant l’espace réservé au rayonnage, puis à 8 par personne quel que soit l’espace réservé, les magasins ont dû s’adapter en permanence afin de maintenir leur activité.


De la solution la plus classique à la solution la plus efficace en passant par la plus originale, les commerces ont redoublé d’efforts pour contrôler leur jauge et ainsi accueillir leurs visiteurs en toute sécurité.


Faisons le point sur les solutions trouvées en pleine crise sanitaire :

  • L’option la plus classique mais aussi certainement la plus répandue a été de compter manuellement les visiteurs en postant un agent de sécurité à l’entrée du magasin. A l’aide d’un compteur manuel de personnes ou bien d’applications de comptage manuel sur smartphone ou tout simplement à vue d’oeil, l’agent comptait les entrées et sorties et en déduisait une jauge en temps réel. Dès que cette dernière atteignait la capacité maximale du magasin, il n’était plus possible d’y entrer jusqu’à ce qu’un client en sorte. Cette option, certes rapide à mettre en place, n’était pas la plus efficace en termes de comptage, ni la plus économique !

  • Une alternative originale a été de placer à l’entrée un nombre de paniers correspondant au nombre maximum de visiteurs pouvant entrer dans le magasin. Le principe est simple : tous les visiteurs devaient se munir d’un panier qu’ils aient l’intention d’acheter ou pas. Dès lors qu’il n’y avait plus de panier à l’entrée, cela signifiait que que la jauge était atteinte et qu’il n’était donc plus possible de rentrer dans le magasin. Cette solution a permis d’économiser le coût d’un agent de sécurité mais la logistique n’était pas des moins fastidieuses étant donné que le personnel du magasin devait désinfecter les paniers à chaque utilisation. Autant dire que cette solution n’était applicable qu’à des commerces de petite taille !

  • la solution la plus efficace incontestablement pour maîtriser sa jauge d’accueil a été de s’équiper de systèmes de comptage de passages en temps réel. Dans la majorité des cas, un capteur à l’entrée du magasin suffisait à comptabiliser de manière fiable les entrées comme les sorties mais également le taux d’occupation en temps réel. Relié à un système d’affichage adapté, l’ensemble de la solution était complètement autonome afin d’assurer le respect de la jauge établie à tout instant. Plus coûteuse, cette option était rentabilisée très rapidement grâce à ses nombreux avantages !


… mais surtout une opportunité sur le long terme à l’heure du retour des clients dans les magasins !


Premièrement, comme démontré plus haut, compter les passages de visiteurs en magasin a permis de respecter les règles de distanciation sociale imposées et donc de réduire la propagation du Covid-19. Bien que la crise sanitaire semble aujourd'hui derrière nous et que la situation revienne au fur et à mesure à la normale, nous ne sommes malheureusement pas à l’abri de nouveaux variants ou de nouvelles épidémies ! Cela étant dit, quels sont les autres bénéfices d’un système de comptage de passages en magasin ?


Compter vos visiteurs automatiquement permet d’abord de récolter des informations cruciales sur la fréquentation globale de votre magasin. En analysant les périodes de forte et faible affluence à l’échelle de l’année mais également à l’échelle d’une journée, vous pourrez ainsi répondre à plusieurs questions que vous vous posez mais surtout agir !

  • Est-ce que la fréquentation est en phase avec celle promise par le promoteur de l’emplacement ? Si oui, c’est parfait, sinon renégociez votre loyer avec des chiffres à l’appui.

  • Comment augmenter le chiffre d’affaires ? Identifiez les heures creuses et mettez en place des animations ou des promotions pour attirer un maximum de visiteurs à ces moments-là.

  • Comment faire des économies ? Analysez votre fréquentation et optimisez vos horaires d’ouverture ainsi que le planning de votre personnel.



Quid des indicateurs de performance ?

En vous équipant d’un compteur de personnes, vous pourrez vous baser sur des indicateurs marketing fiables aussi appelés retail analytics qui vous permettront d’augmenter votre chiffre d’affaires.


En combinant vos chiffres de fréquentation et vos enregistrements en caisse, vous obtiendrez le taux de conversion de votre magasin, c’est-à-dire le rapport entre le nombre de personnes qui achètent et le nombre de visiteurs qui ressortent sans acheter. Un indicateur indispensable pour analyser ce que vous devez faire pour inciter vos clients potentiels à devenir des clients réels.


Par ailleurs, en optant pour plusieurs capteurs au sein de votre magasin, vous aurez une vision précise de vos zones chaudes et froides, ce qui vous permettra d’optimiser votre merchandising et l’aménagement de votre magasin.


Autant d’avantages qui sont loin d’être négligeables sur le long terme et qui vous convaincront de continuer de compter les passages de vos visiteurs !


*Baisse de 14,2% de chiffre d’affaires par rapport au 1er trimestre 2019 selon l’Alliance du Commerce


42 vues