Systèmes de comptage de personnes : le point sur les logiciels et les technologies en 2021

Mis à jour : juil. 26

Dans le monde post-covid, beaucoup de professionnels accueillant du public dans des secteurs tels que le tourisme, la culture, le retail... se demandent comment compter les visiteurs ou simplement le nombre de clients ?


Vous avez forcément déjà entendu parler des systèmes de comptage de personnes. Il en existe une multitude mais on peut vite se retrouver perdu et ne pas savoir quel dispositif choisir. Dans cet article, nous vous rappelons l’intérêt d’un système de comptage et grâce à un panorama des différents dispositifs et capteurs disponibles sur le marché, vous pourrez choisir celui qui vous correspond le mieux !


Pourquoi se doter d’un système de comptage de personnes ?


Tout d’abord, il faut savoir qu’un système de comptage de personnes, comme son nom l’indique, compte tous les visiteurs qui entrent et sortent d’un établissement recevant du public. Pour la plupart, ces données de fréquentation sont ensuite remontées et enregistrées sur un logiciel afin de pouvoir les visualiser en temps réel.


Mais au-delà du comptage, quel est l’intérêt de ces capteurs ? Grâce aux informations obtenues, il est possible d’analyser la fréquentation de votre établissement et ainsi lisser vos flux de visiteurs. Cela permet de bénéficier d’une meilleure connaissance des comportements de vos clients, c’est-à-dire savoir quand la fréquentation est la plus élevée et au contraire la plus faible sur un jour ou un horaire particulier. Vous pouvez anticiper vos pics de fréquentation et ainsi adapter votre organisation en fonction, en prévoyant par exemple plus de personnel durant ces pics. Mais vous pouvez également tenter d’attirer davantage de clients durant les périodes plus creuses, en mettant en place des promotions, des animations, des événements, etc.


Compter les visiteurs permet également de contrôler votre jauge d’accueil en temps réel grâce à une alerte de dépassement du seuil maximal que vous aurez configuré en amont. Vous pouvez l’adapter en fonction d’éventuelles jauges imposées, comme celles liées au COVID-19. La sécurité de vos visiteurs est garantie et leur confort est maximisé. Vous améliorez donc l’accueil et la satisfaction de vos clients ! Elle sera d’autant plus élevée si vous optez pour la communication de l’affluence en temps réel, qui se révèle être un élément de plus en plus important dans l’expérience du visiteur.


Les données issues de ces compteurs sont particulièrement utiles au secteur du retail. Les gérants des magasins pourront analyser facilement le trafic de la boutique, analyser le parcours client à l’intérieur du point de vente et ainsi identifier les zones froides et chaudes. Mais également déterminer le taux de conversion, optimiser les horaires d’ouverture, optimiser les moments d’animation commerciale ou la mise en place de promotions durant les heures creuses.


Opter pour un système de comptage de personnes permet donc d’éclairer différents services comme le marketing, les ventes, l’organisation du personnel, l’expérience client, au sein de tous types de secteurs.


Quels sont les capteurs et systèmes de comptage automatiques existants sur le marché ?


Le marché des capteurs de comptage de personnes est relativement dense. Il existe différents dispositifs qui ont chacun une technologie particulière : compteur infrarouge, caméra vidéo 3D, capteur vidéo 2D, tapis de comptage ou bien système de comptage par WiFi. Chaque compteur diffère en fonction de sa facilité d’installation, sa précision, son coût, etc. Il faut savoir que les capteurs sont installés en général aux entrées et aux sorties de votre établissement, donc vous ne choisirez pas le même dispositif selon que vous êtes à l’intérieur ou à l’extérieur, si vos passages d’entrées sont plutôt larges ou étroits. La configuration de votre structure fait également partie des critères à prendre en compte pour choisir le dispositif qui vous correspond le mieux.


Le compteur infrarouge


L’analyse par compteur infrarouge est la solution historique qu’utilise un bon nombre d’établissements aujourd’hui. Comme son nom l’indique, ce sont des faisceaux infrarouges bi-directionnels qui vont compter les entrées et les sorties des visiteurs. Ce sont généralement deux boitiers qui sont installés de part et d’autre du passage. Ses avantages ? Une grande facilité d’installation, aucun câblage n’est nécessaire et sa très grande autonomie puisqu’ils fonctionnent avec de simples piles AA. Ce dispositif est particulièrement adapté aux passages étroits, comme au sein de portiques à l’entrée d’un établissement. Les données seront d’autant plus fiables et précises si l’accès équivaut à une unité de passage.


Compteurs infrarouges
Compteurs infrarouges


Le tapis de comptage


Le comptage au sol avec un tapis connecté est également un dispositif très utilisé par les lieux accueillant du public. Il s’agit d’une surface plane intelligente, équipée de senseurs, qui capte et interprète les événements qui se produisent à sa surface. Il est très facile à installer puisqu’il est directement placé au sol à l’entrée de votre établissement, comme un simple tapis. Il est considéré comme non intrusif et relativement discret par rapport à d’autres technologies. C’est un système qui se place à l’intérieur comme à l’extérieur. Attention : plus les flux sont importants, plus la précision diminue et la fiabilité des données remontées aussi. A noter également que la durabilité du matériel est questionnable, en particulier dans un environnement outdoor.


Le capteur vidéo 2D


L’analyse par capteur vidéo est sans doute une des technologies les plus performantes, offrant des informations très précises. C’est le cas du capteur vidéo 2D qui fonctionne grâce à un traitement algorithmique local d’images à la volée. C’est-à-dire qu’il va capter des images, les traiter et compter le nombre de personnes présentes sur ces images grâce à un algorithme. Ce dispositif nécessite uniquement une alimentation électrique et il est placé en hauteur en périphérie de la zone de comptage. Les données sont représentatives et beaucoup plus précises que celles des systèmes cités précédemment. Il s’agit d’une technologie qui s’adapte relativement bien à tous les types de structures dont les espaces ouverts.



Capteur vidéo 2D
Capteur vidéo 2D


La caméra vidéo 3D


La caméra en 2D n’est pas la seule sur le marché, il existe également la caméra vidéo en 3D, qui est également très performante ! Cette caméra n’est pas une simple caméra de surveillance mais bien un système dédié au comptage. Elle est dotée d’une intelligence qui permet de mesurer la fréquentation dans sa plus grande précision, en distinguant bien les humains, des caddies ou des poussettes par exemple. Ce compteur est disposé au-dessus de la zone à mesurer, de l’entrée du lieu ou bien d’une zone spécifique. L’inconvénient ? Un câblage POE est nécessaire à son installation. Ce système s’adapte aux structures les plus complexes ayant des flux importants ou des passages larges et vous garantit une haute précision.


Caméra vidéo 3D
Caméra vidéo 3D


Le système de comptage par WiFi


Il existe donc une multitude de systèmes et capteurs présents sur le marché : des solutions matérielles de comptage à installer dans les structures comme énuméré précédemment mais il y a aussi des systèmes qui fonctionnent grâce au WiFi et aux smartphones des visiteurs. Ces dispositifs utilisent le fonctionnement basique des smartphones qui cherchent continuellement à se connecter à une borne WiFi autour d’eux. Chaque smartphone va donc “appeler” silencieusement en permanence et c’est cet appel que les compteurs WiFi détectent et comptent. Pour cela, il faut installer des bornes WiFi et les brancher à des prises électriques. Pas de contraintes au niveau du positionnement de ces bornes, elles peuvent être branchées aux prises électriques disponibles par exemple à condition d’être placées dans la zone de comptage. C’est une solution qui se déploie très facilement mais les données recueillies seront moyennement représentatives et peu précises. De plus, elles sont de plus en plus obsolètes car la majorité des systèmes d’exploitation des smartphones ont mis en place un système de randomisation des adresses, ce qui rend désormais presque impossible leur comptabilisation. Ainsi, un même dispositif peut changer d’adresse de manière aléatoire et être comptabilisé plusieurs fois. Enfin, on ne connaît pas la fréquence des requêtes WiFi qui sont envoyées par le téléphone donc une personne aura potentiellement parcouru plusieurs centaines de mètres entre deux requêtes.



Entre compteurs infrarouges, caméras intelligentes, tapis de comptage… quel dispositif choisir ?


Au moment de choisir la solution de comptage de personnes la plus adaptée à votre structure, vous êtes un peu perdu et avez du mal à comparer de manière efficace tous ces compteurs ? Voici un comparatif synthétique des technologies décrites! Plusieurs critères ont été pris en compte : la facilité d’installation, la précision, la maintenance et le coût.


59 vues