3 solutions pour réduire la consommation d’énergie de votre entreprise

Le secteur tertiaire est celui dont la consommation d’énergie a le plus augmenté ces dernières années. Réaliser des économies d’énergies dans votre entreprise aura donc un double impact : cela vous permettra d’optimiser vos coûts énergétiques tout en préservant l’environnement ! En effet, l’énergie est l’une des sources de dépenses financières les plus importantes en entreprise. En parallèle, toutes les entreprises doivent s’inscrire rapidement dans un programme de transition énergétique afin de réduire leur empreinte carbone et de lutter contre le réchauffement climatique. L’apparition de termes comme GTC (Gestion Technique Centralisée) ou GTB (Gestion Technique des Bâtiments) en témoignent.


Chauffage, climatisation, éclairage, équipements électroniques, … autant de sources d’énergie consommées quotidiennement en entreprise qui peuvent être facilement optimisées. On vous donne 3 solutions efficaces pour réduire drastiquement la facture énergétique de votre entreprise tout en réalisant des économies d’énergie importantes pour le bien de notre planète !


Connaître votre consommation énergétique et la suivre dans le temps


Première étape à la réduction de vos dépenses énergétiques : l’audit ou le diagnostic de performance énergétique. Il vous permettra de connaître la répartition exacte de vos différentes consommations d’énergie en chauffage, en climatisation, en éclairage et en électricité dans les équipements électroniques. Ainsi, vous pourrez identifier les sources d’énergie les plus gourmandes dans votre entreprise afin de mettre en place un plan d’action visant à réduire votre consommation.

L’audit énergétique peut notamment vous inciter à réaliser des travaux de rénovation si les locaux ne sont pas bien isolés ou bien à effectuer de la maintenance préventive de vos équipements plus régulièrement, afin de réduire efficacement le gaspillage énergétique sur le long terme ! Investir dans de nouveaux équipements moins énergivores fait également partie des leviers d’optimisation : des chauffages plus performants, des ordinateurs portables au lieu des ordinateurs fixes, des ampoules à basse consommation comme les ampoules LED, des détecteurs de présence pour l’éclairage dans les couloirs, les sanitaires ou les escaliers, … Par ailleurs, passer aux énergies renouvelables peut également être la solution optimale. Gardez en tête que tous ces investissements seront importants sur le court terme mais qu’ils seront largement amortis par les gains réalisés sur le long terme !


Toutefois, l’audit énergétique ponctuel ne suffira pas à la réduction de vos coûts énergétiques. Selon une étude du CNRS(1), suivre votre consommation d’énergie dans le temps permet de la diminuer de 23% ! En effet, si vous pouvez la consulter en temps réel, cela vous incitera à réduire l’utilisation de certains appareils pas ou trop utilisés.

N’attendez plus de recevoir votre facture d’énergie mensuelle pour découvrir votre consommation énergétique, dotez-vous plutôt d’un outil permettant de suivre et visualiser votre consommation à tout moment et en temps réel ! Il existe une multitude d’outils tels que Green Systèmes, Izypeo Énergie, Advizeo ou bien Aree Building de Inneasoft.


Avoir de bons réflexes au quotidien pour réduire vos dépenses énergétiques


Sachez qu’il est possible d’optimiser votre consommation énergétique tout en conservant votre performance grâce à de simples gestes au quotidien auxquels vous pouvez associer vos employés afin de prévenir le gaspillage d’énergie.


Économiser le chauffage dans vos locaux


Saviez-vous que le chauffage est la source d’énergie la plus utilisée par les entreprises ? Elle représente, en moyenne, 50% des dépenses énergétiques d’un bâtiment professionnel (2). En effet, en hiver, le chauffage est indispensable pour le confort de vos salariés. Toutefois, en adoptant quelques gestes au quotidien, vous pouvez réduire rapidement et efficacement vos factures de chauffage tout en préservant le bien-être de vos employés !


L’ADEME (Agence de la transition écologique) préconise de chauffer vos locaux professionnels à une température comprise entre 19 et 21°C. Gardez en tête qu'une baisse de la température de 1°C permet de réduire la consommation d’énergie de 7% ! Par ailleurs, identifiez les zones qui ne nécessitent pas d’être chauffées comme les espaces de stockage, les halls ou bien les escaliers.


Pensez également à :

  • veiller à ce qu’il n’y ait aucun objet devant les radiateurs afin de ne pas entraver la bonne diffusion de la chaleur,

  • aérer seulement quand le chauffage est éteint sinon cela entraînera une surconsommation énergétique,

  • ne pas chauffer les locaux en dehors des horaires d’ouverture, pendant la nuit, le week-end, les jours fériés ou les vacances.


Réduire la consommation de la climatisation


La climatisation peut représenter, quant à elle, jusqu’à 20% des dépenses énergétiques d’une entreprise. Comme pour le chauffage en hiver, la climatisation peut s’avérer indispensable en été en cas de fortes chaleurs. Cependant, il est important d’utiliser la climatisation de façon responsable sans négliger le confort de vos collaborateurs.


Privilégiez l’utilisation de ventilateurs si la température extérieure est inférieure à 26°C : ils consomment 50 fois moins d’énergie que les climatiseurs(3). Évitez de programmer la climatisation à plus de 4°C par rapport à la température extérieure afin d’optimiser votre consommation en énergie, ainsi que d’éviter de tomber malade ! D’autre part, aérez vos locaux aux heures les plus fraîches de la journée, soit le matin et le soir. Enfin, baissez les stores pendant les heures les plus chaudes, notamment pendant la pause déjeuner.


Optimiser l’utilisation des équipements électroniques


Les ordinateurs, les écrans, les imprimantes, les photocopieurs, … sont également des sources d’énergie importantes pour votre entreprise. Contrairement aux idées reçues, le mode veille n’est pas à privilégier car il consomme encore beaucoup trop d’énergie. Par exemple, 80% d’énergie est consommée par un photocopieur en mode veille ! Il est donc préférable d’éteindre complètement les appareils à la fin d’une journée de travail. Toutefois, le mode veille est bénéfique énergiquement lors des moments brefs d’inactivité. On vous conseille de le paramétrer automatiquement sur les ordinateurs de vos employés.


Dotez-vous de multiprises avec interrupteurs qui vous permettront d’éteindre plusieurs appareils à la fois. Par ailleurs, sensibilisez vos employés sur la réduction de la luminosité de leurs écrans et sur le fait de ne pas laisser leurs chargeurs branchés inutilement.


Faire des économies sur l’éclairage de votre entreprise


L’éclairage est la seconde source de consommation énergétique en entreprise. Pourtant, quelques gestes simples sont à adopter au quotidien pour réaliser facilement des économies :

  • favoriser la lumière naturelle autant que possible,

  • veiller à l’extinction des lumières dans les pièces inoccupées,

  • bien éteindre les lumières à chaque fois que vous quittez une pièce.


Placer des affiches à des endroits stratégiques dans votre entreprise peut permettre de sensibiliser vos employés à cette question.


Réaliser des économies d’énergie grâce au GTC-GTB


Avez-vous déjà entendu parler des termes GTC (Gestion Technique Centralisée) et GTB (Gestion Technique des Bâtiments) ? Il s’agit de systèmes informatiques capables de superviser et de contrôler l’ensemble des équipements installés dans un bâtiment à usage tertiaire. Cela concerne justement les équipements de chauffage, de climatisation, d’éclairage et d’électricité ! Leur objectif est d’optimiser le confort, le bien-être, la sécurité et la performance énergétique et environnementale d’un bâtiment grâce à l’exploitation de multiples données via une plateforme centralisée.


Cette initiative peut passer par l’installation de capteurs de mesure de l’affluence dans vos bureaux, qui vous donneront les taux d’occupation de vos différents espaces à des périodes données. Certaines solutions de comptage, comme celle d’Affluences, sont capables de s’intégrer au système GTC-GTB qui pourra ainsi programmer la température en fonction de l’occupation de vos bureaux !

Par exemple, si en hiver, 50 personnes sont comptabilisées dans l’open space à 14h (alors que le matin il n’y en avait que 30), la température va mécaniquement augmenter dans l’enceinte de l’établissement. Le système de GTC-GTB va donc diminuer le chauffage afin d’équilibrer la température et ainsi faire des économies d’énergie !



Il s’agit d’installations simples à mettre en œuvre qui permettront de réduire votre consommation énergétique et de préserver ainsi l’environnement !



Sources :

(1) L’étude du CNRS sur nos habitudes de consommation d’énergie - Écojoko

(2) Les chiffres de “L’énergie des bureaux - ADEME (Agence de la transition écologique)

(3) Ventilateur, climatiseur : Comment choisir ? Quelles différences ? - Fournisseurs Électricité

13 vues